Dans l’auditorium des Archives Départementales, avenue de la Verrerie à partir de 18h.

Voici la liste des conférences prévues dans l’auditorium des Archives Départementales à Albi , à partir de 18h

-le 10 décembre 2018 

La conférence prévue le 3 décembre 2018 sur "Le rire au Moyen-âge" par Yves Royer est reportée au lundi 10 décembre au Archives Départementales. à 18h. Nous vous prions de nous excuser pour cette modification, le conférencier ne pouvant se libérer

 

Le lundi 7 janvier 2019

"Quelques idées reçues sur les chantiers des cathédrales au Moyen Âge" par Sandrine Victor, maître de conférences en histoire médiévale, Institut universitaire Champollion

L'objectif est de donner une présentation plus juste du monde du chantier, et du travail en général, à l'époque médiévale. En effet, celui-ci est trop souvent marqué par des idées romantiques issues de la littérature du XIXe siècle, et des fantasmes ésotériques du XXe.

Ainsi, on pourra se demander qui étaient les ouvriers des chantiers, s'ils étaient professionnels ou non, si la notion de rentabilité financière était connue des médiévaux, si les femmes travaillaient sur les chantiers, si la loge enfermait des secrets...

Le lundi 4 février 2019

« Les statues du Baldaquin et du portail sud de la cathédrale Sainte-Cécile : une réalisation du sculpteur pierre Bernard Prouva (1867-18770) » par Emmanuel Quidarré, chercheur en histoire de l’art, spécialiste de la cathédrale Sainte-Cécile.

Ce sculpteur français (1822-1888), natif du Born en haute Garonne, demeure encore relativement mal connu et , n’a fait l’objet jusqu’à ce jour d’aucune monographie. Sa participation au chantier de restauration de la cathédrale albigeoise sous l’égide de César Daly est l’occasion d’évoquer la carrière d’un artiste de talent

Le lundi 11 mars 2019

« Du prieuré de Fargue au musée de la Mode » par Gérard Alquier, historien albigeois.

Nous conterons l’histoire d’un lieu religieux de la cité épiscopale oublié aujourd’hui mais qui a joué un rôle très important au cours des siècles. Fondation de l’évêque au XIV° siècle, ce prieuré a abrité un couvent qui disparaît à la Révolution. Nous lèverons le voile sur cet épisode peu connu des Albigeois.