CONFERENCES ALBI PATRIMOINE 2022

Dans l’auditorium des Archives Départementales, avenue de la Verrerie à partir de 16h30

Attention !les horaires changent : nous pouvons occuper l’auditorium de 16h30 à 18h30

Lundi 12 septembre 2022 : " Hildegarde von Bingen, une lumière du Moyen-Age. » par Yves Royer, professeur agrégé d’histoire

Beaucoup de personnages importants se sont côtoyés à l'époque romane. Hildegarde fut une nonne mystique, abbesse conseillère de rois, prédicatrice et écrivaine. Elle illustra elle-même ses livres, soit pour décrire ses visions mystiques, soit pour étudier des plantes et des animaux, soit pour embellir ses traités musicaux. Déclarée "docteure de l'Eglise" par Benoit XVI, elle est étudiée en facultés pour ses recherches en phytothérapie. Et ce n'est pas pour rien qu'on intitule ses chants, les "chants de l'extase".

Lundi 10 octobre 2022 : « En allant vers St Jacques par les Grands Chemins de Franceet leur patrimoine » par Vincent Bonnefille

Parcourir ces chemins, c’est découvrir un riche patrimoine, notamment dans notre région, pas forcément spectaculaire mais souvent surprenant et parfois insolite, émaillé de bien des rencontres. C’est tout cela que je me propose de vous faire partager.

 

Lundi 14 novembre 2022 : « "Le décor végétal de la clôture de chœur de Louis Ier d'Amboise : un exemple caractéristique de la flore dite réaliste" par Emmanuel Quidarré, chercheur en histoire de l’art ;

 

Trop souvent négligée la décoration végétale de la clôture de chœur de la cathédrale d'Albi est, au même titre que la statuaire, un témoignage de l'extraordinaire virtuosité des sculpteurs appelés par Louis Ier d'Amboise. Entre précision botanique et exagération des caractères naturels des plantes, elle témoigne d'une liberté exacerbée comme d'un rapport renouvelé au support. Elle est un des éléments de cette profusion ornementale constitutive du gothique tardif.

 

Lundi 12 décembre 2022 : « La conservation des antiquités et objets d’art du Tarn » par Virginie Massol-Kremer , conservatrice des antiquités et des objets d’art du Tarn

Elle est, de par son histoire, intimement liée aux Archives départementales du Tarn. Comme dans beaucoup de départements, cette fonction, créée en 1908 pour parer aux risques de dilapidation du patrimoine des églises suite à la séparation des Églises et de l’État, fut confiée à l’archiviste départemental. Aujourd’hui, la conservation des antiquités et objets d’art a pour rôle de recenser, étudier, protéger et aider les propriétaires à restaurer et valoriser les objets mobiliers. La conférence proposée essaiera de montrer la diversité de ce patrimoine tarnais et plus précisément albigeois, en présentant les moyens mis en œuvre pour le conserver.