Conférences "Albi Patrimoine " 2021


Dans l’auditorium des Archives Départementales, avenue de la Verrerie à partir de 16h30
Les mesures sanitaires suivantes seront appliquées afin de pouvoir assister à la
conférence.
L’un des 3 documents suivants devra être présenté :
 soit le passe sanitaire au format numérique, « Mon carnet » de l'application
TousAntiCovid, intégrant le QR Code certifiant sa validité ;
 soit le passe sanitaire sous forme d’un document papier ou PDF, avec le
QR Code certifiant sa validité ;
 soit le résultat d’un test virologique négatif (test négatif RT-PCR ou test
antigénique supervisé par un professionnel de santé), réalisé moins de 72 heures
avant le contrôle du passe sanitaire.
Le port du masque sera obligatoire lors de l’entrée dans le local des Archives
départementales et pendant toute la durée de la conférence.
Attention ! les horaires changent : nous pouvons occuper l’auditorium de 16h30 à 18h30.
Il est conseillé d’arriver vers 16h15 pour vérifier le contrôle sanitaire
Le lundi 13 septembre 2021 : « Un peintre décorateur parisien à Albi : Alexandre Denuelle (18
18-1879) » par Emmanuel Quidarré, chercheur en histoire de l’art, spécialiste de la cathédrale
Sainte Cécile
Précédé d'une excellente réputation, Alexandre Denuelle arrive à Albi en 1860 pour diriger une
petite équipe chargée de restaurer les tribunes absidiales de la cathédrale. Son séjour est pour lui
l'occasion de participer à la décoration intérieure de l'église de la Madeleine, aux côtés de
Romain Cazes.
Le lundi 11 octobre 2021 : « Quatre maires dans la tourmente » par Vincent Bonnefille
De la Révolution de février 1848 au coup d’État de Louis-Napoléon le 2 décembre 1851, en
passant par l'émeute sanglante albigeoise du 8 juillet 1849, pendant les 4 ans de la 2e République,
à Albi 4 maires se sont succédé : Jean-Jacques Gisclard le notable, Benjamin Juéry le
révolutionnaire, Edmond Canet le républicain et Hippolyte Crozes l'érudit. Le premier était
liquoriste et les trois autres, avocats. Malgré leur brièveté, leurs mandats ont laissé des traces
bien visibles.
Clin d’oeil : ils étaient quatre comme les trois mousquetaires ! cela mérite une explication..."
Le lundi 8 novembre 2021 : Francisco BAJÉN "le peintre du silence" par Claude Massé de
l'Association des Amis de F. Bajén et M. Vega
Il retracera toute la vie du personnage très secret et très cultivé qu'était Francisco Bajén. Cette
conférence sera accompagnée de la projection d'oeuvres de F. Bajén montrant son talent artistique
dès son arrivée en France en 1939 et avant de peindre sur toile : images inédites de ses dessins
réalisés dès son arrivée à Dourgne en 1939, ses travaux de marqueterie, ses aquarelles et ses
gouaches. Puis ce sera son début de la peinture sur toile en 1946, oeuvre qu'il va poursuivre
jusqu'en 2005 et montrant l'évolution de sa peinture figurative du début, de sa période cubiste et
fauviste avant d'arriver en 1961 à la peinture ayant attiré la Galerie DROUANT pour le prendre
comme peintre attitré. Vous découvrirez sa dernière oeuvre inachevée de 2005
Le lundi 13 décembre 2021 : « Connaissez-vous le colonel Teyssier ? par Gilbert Roumec et
Lucette Galvan
Comme la plupart des Albigeois vous avez dû emprunter, un jour ou l’autre, l’avenue du
colonel Teyssier, l’une des plus longues de la ville.
Mais connaissez-vous le personnage qui a donné son nom à cette avenue ? Un homme
étonnant, qui s’est illustré sur le plan militaire dans la défense de la ville de Bitche, en
Lorraine en 1870, et sur le plan intellectuel, par sa présidence de la Société des Arts et
Belles-Lettres du Tarn et bien d’autres activités durant sa longue retraite à Albi.